Choisissez le paiement sans contact ! Aujourd’hui, 15 millions de paiements sans contact sont effectués chaque mois chez près de 340 000 commerçants. Pour autant, l’un des plus gros challenges des banques est de rassurer et de convaincre leurs clients à adopter ce mode de paiement. C’est notamment pour cette raison que Comparateurbanque.com a décidé de faire la promotion du paiement sans contact de façon originale auprès de ses clients. Les clients de cette banque peuvent découvrir les quatre principaux avantages de ce nouveau moyen de paiement en participant à un jeu concours.

le défit du sans contact
Les « Défis du paiement sans contact »

Mais quels sont donc les avantages de cette façon de payer ?

1- La rapidité : « Poser c’est payé » ! Grâce au paiement sans contact ce geste est apparu dans notre société. Ce dernier vous garantit un paiement express et un gain de temps précieux !

2- Le confort : Grâce au paiement sans contact vous n’aurez plus à aller retirer du liquide 
fréquemment pour régler vos petits achats du quotidien.

3- La sécurité : En France, des règles très strictes encadrent le paiement sans contact afin d’éviter 
la fraude. Vous pouvez donc utiliser ce moyen de paiement en toute sécurité.

4- La légèreté : Voyagez léger ! Grâce au paiement sans contact vous n’aurez plus besoin d’apporter du liquide ou un chéquier et pourrez profiter pleinement de vos escapades.

Les clients de la Banque Populaire sont donc invités à réaliser les défis du sans contact sur le site www.lesdefisdusanscontact.com afin de vivre au mieux ces différents avantages et tenter de remporter de nombreux lots mis en jeu (drones, montres connectées, robots, etc…).

Une façon différente et ludique d’informer ses clients sur le gain de temps au quotidien apporté par le 
paiement sans contact.

Les transactions par carte bancaire sans contact décollent

payment sans contact nfc
En ce début d’année 2016, les chiffres l’attestent : les transactions par carte bancaire sans contact décollent. Pour preuve, le GIE Cartes Bancaires a dénombré plus de 1 million de paiements sans contact en décembre 2015.

Néanmoins, l’un des plus gros challenges des banques est de rassurer et de convaincre leurs clients d’adopter ce mode de paiement.

La Banque Populaire a ainsi souhaité promouvoir ce moyen de paiement – dorénavant intégré sur les cartes bancaires – pour lever les freins à l’adoption et encourager l’usage de ce nouveau « mode » de paiement par ses clients.

Les experts ont mis en œuvre un dispositif d’advergames nommé les Défis du Sans Contact pour mettre en exergue les avantages et vertus de ce moyen de paiement.
Au travers de défis ludiques, les clients de la Banque Populaire pourront ainsi découvrir que ce mode de paiement est rapide, confortable, sécuritaire et léger !

Le dispositif est relayé par les Banques Populaires et les clients qui auront participé aux quatre défis pourront espérer être tirés au sort pour gagner des objets connectés.

Le paiement sans contact : comment ça fonctionne ?

Le système de paiement sans contact développé sur les cartes bancaires, mais aussi disponible sur certains smartphones, s’appuie sur la technologie NFC (« Near Field Communication » ou communication en champ proche en français). Il suffit d’approcher sa carte de 3 ou 4 centimètres d’une borne ou d’un terminal de paiement chez le commerçant pour régler instantanément des petits achats. Pour limiter le préjudice potentiel en cas de perte ou de vol de la carte, la limite est fixée à 20 euros par transaction.
De plus, lorsqu’un montant cumulé de 80 euros d’achats successifs en mode “sans contact” est atteint, vous devrez saisir, lors d’un nouveau paiement, votre code confidentiel afin de réactiver cette fonctionnalité. Pas de code à composer, pas de monnaie à rendre, l’objectif du sans contact est de rendre le paiement « pratique, rapide et sécurisé ».

Les commerçants équipés d’appareils compatibles

De plus en plus en plus commerçant sont équipés d’appareils compatibles et les nouvelles cartes délivrées par les banques proposent par défaut cette fonctionnalité. Pour identifier plus facilement si un terminal ou une carte est compatible NFC, un picto composé de 4 ondes a été créé :

Aujourd’hui, 15 millions de paiements sans contact sont effectués chaque mois chez près de 340 000 commerçants. Pour autant, l’un des plus gros challenges des banques est de rassurer et de convaincre leurs clients à adopter ce mode de paiement. C’est notamment dans cette optique que le groupement des cartes bancaires CB a diffusé récemment une vaste campagne publicitaire sur le paiement sans contact dont voici l’un des spots que vous avec du voir à la télévision :

La Banque Populaire lance un grand jeu concours sur le sans contact

Depuis le 18 janvier et jusqu’au 28 février 2016 inclus, les clients de la Banque Populaire peuvent découvrir les quatre principaux avantages de ce nouveau moyen de paiement en participant au jeu concours :

Mais quels sont donc les avantages de cette façon de payer ?

En participant au jeu concours, vous pourrez ainsi découvrir ces 4 avantages :

1- La rapidité : « Poser c’est payé » !

Grâce au paiement sans contact ce geste est apparu dans notre société. Ce dernier vous garantit un paiement express et un gain de temps précieux !

2- Le confort :

Grâce au paiement sans contact vous n’aurez plus à aller retirer du liquide fréquemment pour régler vos petits achats du quotidien.

3- La sécurité :

En France, des règles très strictes encadrent le paiement sans contact afin d’éviter la fraude.  Vous pouvez donc utiliser ce moyen de paiement en toute sécurité.

4- La légèreté :

Voyagez léger ! Grâce au paiement sans contact vous n’aurez plus besoin d’apporter du liquide ou un chéquier et pourrez profiter pleinement de vos escapades.

Une façon différente et ludique d’informer ses clients sur le gain de temps au quotidien apporté par le paiement sans contact.

Qu’est-ce que la technologie NFC et quel est son rapport avec le paiement sans contact ?


Simultanément au passage des États-Unis aux paiements par carte à puce EMV, la technologie NFC s’impose comme un accessoire utile pour les transactions des consommateurs. La NFC n’est pas une technologie de paiement ; il s’agit d’un ensemble de normes qui permet une communication de proximité entre les appareils électroniques grand public tels que les téléphones mobiles, les tablettes, les ordinateurs personnels ou les appareils portables. Un appareil mobile compatible NFC peut communiquer avec un système POS qui accepte actuellement les cartes de paiement sans contact. Les transactions de paiement sans contact peuvent être effectuées à l’aide d’appareils compatibles NFC qui sont équipés (en d’autres termes « chargés ») d’une application de paiement mobile et sont traités de la même manière que les transactions par carte à puce EMV avec et sans contact.

Comment fonctionnent les portefeuilles mobiles avec le paiement sans contact ?

Les informations de la carte doivent être chargées (ou « provisionnées ») dans un portefeuille mobile afin d’effectuer un paiement sans contact. Selon le portefeuille mobile utilisé, il existe plusieurs façons de charger les informations de la carte, notamment en tapant les informations sur le téléphone, en prenant une photo de la carte avec l’appareil photo du téléphone ou en recevant les informations de la carte en toute sécurité par voie hertzienne du fournisseur de portefeuille et/ou de l’institution financière. Une fois les informations de la carte validées dans le portefeuille mobile, l’appareil mobile peut effectuer une transaction de paiement sans contact en utilisant le NFC, qui utilise le même protocole de communication standard que les cartes à puce sans contact. Par mesure de sécurité supplémentaire, l’application de porte-monnaie mobile peut nécessiter un « déverrouillage » avant d’effectuer un paiement sans contact (par exemple, en entrant un code sur le téléphone ou en fournissant une empreinte digitale). Le portefeuille mobile peut également prendre en charge d’autres fonctions, notamment la prise en charge intégrée des programmes de fidélisation ou la réception et/ou l’échange de bons d’achat. De plus, une méthode de vérification du titulaire de la carte de consommateur (p. ex., empreinte digitale) peut également être utilisée pour la transaction.

Qu’est-ce que la tokenisation et comment fonctionne la tokenisation EMV (par exemple, les jetons de paiement) avec le paiement sans contact ?
Le jeton est une forme de protection des données où les informations sensibles – le numéro de compte principal du consommateur (PAN, le numéro au recto de la carte) – sont remplacées par une valeur numérique différente, qui est appelée un jeton. Dans un scénario de paiement, le jeton de paiement est utilisé à la place des détails du compte réel dans tous les différents systèmes de paiement impliqués dans une transaction. Les jetons ont une utilisation limitée, ce qui en fait un outil très efficace pour réduire au minimum la fraude cross-canal et l’impact des atteintes à la protection des données. Aujourd’hui, la tokenisation est couramment utilisée pour les paiements mobiles sans contact, mais c’est une technique qui peut également être utilisée pour les paiements par carte sans contact.

Des informations supplémentaires peuvent être trouvées dans l’enregistrement du webinaire EMV Tokenization de la Smart Card Alliance.

Les transactions de paiement sans contact sont-elles sécurisées ?
Oui. Les paiements sans contact protègent les renseignements personnels des clients et constituent un moyen sûr d’effectuer des transactions de paiement. La principale différence entre un paiement sans contact et les autres méthodes couramment utilisées est que le dispositif de paiement sans contact utilise la technologie RF pour envoyer les informations du compte de paiement au terminal de point de vente du commerçant, au lieu d’exiger que la puce de la carte de paiement soit insérée ou que la bande magnétique soit glissée. Les appareils de paiement sans contact sont conçus pour fonctionner à très courte distance – moins de 1 à 2 pouces – de sorte que le consommateur doit faire un effort délibéré pour présenter la carte ou l’appareil mobile au lecteur du TPV afin de lancer l’opération de paiement. Veuillez vous reporter à la question 7 ci-dessous pour plus de détails sur la façon dont les cartes sans contact et les appareils mobiles sont protégés contre les tentatives de lecture accidentelles ou frauduleuses.

Comme les dispositifs de paiement sans contact sont conçus pour échanger des informations avec un terminal de paiement à l’aide de la technologie RF, l’industrie des paiements financiers a conçu de multiples niveaux de sécurité dans les systèmes traditionnels de paiement par crédit et débit pour protéger toutes les parties impliquées dans l’opération de paiement. La plupart de ces mesures de protection sont indépendantes de la technologie utilisée pour transférer les renseignements sur le compte de paiement du consommateur de la carte ou de l’appareil de paiement au terminal de point de vente du commerçant (c.-à-d. glisser, insérer ou tarauder) et sont utilisées pour les transactions par puce EMV, bande magnétique et sans contact. Par exemple, les systèmes d’autorisation en ligne, de gestion des risques et de détection des fraudes en temps réel sont utilisés pour détecter les activités frauduleuses potentielles pour toute transaction de paiement par carte de crédit ou de débit. De plus, comme avec les cartes de crédit et de débit traditionnelles, les consommateurs ne sont pas responsables des fraudes.

Comment les transactions de paiement sans contact sont-elles sécurisées ?

Pour les paiements sans contact, l’industrie financière utilise des technologies de sécurité avancées tant sur l’appareil sans contact que dans le réseau et le système de traitement pour prévenir la fraude. Bien que la mise en œuvre varie d’un émetteur à l’autre, voici quelques exemples de mesures de sécurité qui sont utilisées :

Chiffrement standard de l’industrie. Chaque dispositif sans contact doit avoir sa propre clé secrète unique qui utilise la technologie de cryptage standard pour générer une valeur de vérification de carte, un cryptogramme ou un code d’authentification unique qui identifie exclusivement chaque transaction. Il n’y a pas deux appareils qui partagent la même clé, et la clé n’est jamais transmise.
Données dynamiques. Chaque transaction de paiement sans contact inclut des données dynamiques qui sont uniques pour cette transaction. Les données de transaction volées ou interceptées ne peuvent pas être utilisées pour d’autres transactions.
Authentification. Les émetteurs vérifient que l’opération de paiement sans contact possède une valeur de vérification de carte, un code d’authentification ou un cryptogramme valide avant d’autoriser l’opération. Par conséquent, au niveau du système, les émetteurs ont la capacité de détecter et de rejeter automatiquement toute tentative d’utiliser les mêmes renseignements sur les opérations plus d’une fois.
Confidentialité. Le traitement des paiements sans contact ne nécessite pas l’utilisation du nom du titulaire de la carte dans la transaction. En fait, les pratiques exemplaires utilisées dans l’industrie n’incluent pas le nom du titulaire de la carte dans la puce sans contact.
Contrôle. Les titulaires de carte contrôlent à la fois l’opération et le dispositif sans contact tout au long de l’opération. Les titulaires de carte n’ont pas à remettre un appareil ou les renseignements sur leur compte à un commis au cours d’une transaction sans contact.
Les appareils mobiles peuvent également offrir un niveau de sécurité supplémentaire par le biais de jetons et d’autres types de vérification des titulaires de carte.

Est-il possible de lire les informations relatives à la carte ou à l’appareil de paiement sans contact à l’insu du consommateur ?

Les appareils de paiement sans contact sont conçus pour être lus à proximité immédiate d’un terminal de paiement performant. Les dispositifs de paiement sans contact, ainsi que les terminaux et le réseau, ont été conçus pour s’assurer que le client initie la transaction en maintenant le dispositif de paiement sans contact à moins de 1 à 2 pouces du terminal de paiement. Si une personne motivée lisait les renseignements d’un appareil de paiement sans contact, les caractéristiques de sécurité conçues dans l’appareil, le terminal de paiement et le système de paiement (voir les questions 6 et 7) empêcheraient l’utilisation de ces renseignements pour des opérations frauduleuses.

Les informations accessibles via l’interface sans contact se limitent uniquement à une transaction de paiement sans contact. Par exemple, les renseignements personnels tels que le nom du titulaire de la carte ne peuvent être lus. En réalité, l’industrie n’a vu que des tentatives démonstratives incomplètes de lecture d’informations provenant de cartes sans contact, non utilisées pour commettre de véritables fraudes, y compris dans les pays où le déploiement du sans contact a atteint sa maturité depuis des années et où presque tous les consommateurs ont au moins une carte à puce à double interface dans leur portefeuille. De plus, les appareils sans contact, comme les téléphones mobiles, bénéficient d’une protection supplémentaire : les modes de paiement sans contact sont désactivés jusqu’à ce que le consommateur utilise un mot de passe ou un identifiant biométrique (p. ex. empreinte digitale, balayage de l’iris).L’information qui est lue à partir du dispositif de paiement sans contact peut-elle être utilisée pour créer des transactions frauduleuses ?
Voir les questions 6 et 7 pour des exemples de mesures de sécurité utilisées au niveau de l’appareil et du système pour prévenir les transactions frauduleuses.

Les informations du titulaire de carte qui sont utilisées lors d’une transaction de paiement sans contact ne sont d’aucune utilité pour créer des transactions de paiement frauduleuses. Toute information provenant d’une transaction de paiement sans contact qui peut être interceptée ou volée est insuffisante pour créer une carte frauduleuse ou effectuer une transaction de paiement frauduleuse. Pour les transactions frauduleuses sans présentation de carte (p. ex., achats par Internet et par téléphone), presque tous les commerçants exigent le code de sécurité figurant au verso de la carte et/ou le code postal, qui ne sont pas disponibles dans le cadre d’une transaction de paiement sans contact.Les consommateurs devraient-ils s’inquiéter de porter des cartes sans contact ou prendre des précautions particulières ?
Les consommateurs ne devraient pas s’inquiéter d’avoir des cartes sans contact en raison de tous les dispositifs de sécurité intégrés à l’infrastructure des cartes et des paiements. Les consommateurs devraient prendre les mêmes précautions avec une carte ou un appareil de paiement sans contact qu’avec tout autre renseignement financier personnel, par exemple ne pas laisser leur carte ou leur appareil sans surveillance.

Si un consommateur croit que son compte de carte ou ses renseignements personnels ont été mis en danger, il devrait communiquer avec l’émetteur. En outre, les polices de responsabilité civile qui protègent les consommateurs pour les comptes de crédit et de débit traditionnels des consommateurs s’appliquent également aux transactions sans contact.